Beta

Daily value of your cryptocurrency wallet




Receive every morning the value of your wallet by mail
Be alerted of the new currencies
Get an alert when a currency reaches the value of sale you've fixed
Security Don't show my cryptocurrency's adresses
+1300 Available cryptocurrency

Le turkménistan interdit les retraits en devises étrangères


Un taux de change plus de cinq fois inférieur à celui officieux, qui oscille actuellement à 20 manats pour un dollar, décrit Turkmen

news

En 2019, le professeur d’économie S

Hanke à l’Université américaine Johns Hopkins avait estimé une différence entre le taux de change officiel de manat et sa valeur sur le marché noir de 429 %

Le 13 mars dernier, l’agence Reuters a annoncé que le montant maximal de devises que les citoyens sont autorisés à acheter en les faisant déposer sur leurs cartes bancaires est passé de 500 dollars à 300 dollars

Ces barrières que fixe l’Etat turkmène à la procuration de devises pourrait cacher une pénurie de monnaie en raison de la crise économique qui s’éternise dans le pays depuis 2015

Avec une économie largement basée sur la vente de gaz et de pétrole , le pays connaît des difficultés depuis quelques années

La diminution du nombre d’exportations ainsi que la baisse des cours mondiaux de gaz et de pétrole, mettent en difficulté le principal marché économique du Turkménistan

Au début du mois de mars, la Chine, principal acheteur du gaz turkmène, a diminué ses importations en raison du contexte de pandémie mondiale

D’un autre côté, les prix mondiaux du gaz continuent de baisser en même temps que ceux de pétrole, jamais descendus aussi bas en trente ans

Cependant, l’Etat turkmène continue sa politique de surévaluation de sa monnaie, en n’accordant pas son taux de change officiel avec celui du marché

Depuis 2015, le taux de change reste en effet inchangé, pour maintenir la compétitivité de l’économie

Celle-ci déclare, en novembre 2019 que le Turkménistan, en essayant de maintenir les bilans extérieurs en excédent, en freinant le taux de change de la monnaie nationale, posait des risques pour la croissance réelle de l’économie

Ces remarques ont déjà encouragé les dirigeants du pays à dévaluer le manat en 2018, selon une source anonyme du média Radio Azatlyk à la Banque centrale du Turkménistan

En février 2020, une autre source confirme à nouveau que le gouvernement envisage de rapprocher le taux de change actuel à celui du marché , en le fixant entre 8 et 10 manats pour 1 dollar

De quoi atténuer légèrement le poids de la décision d’interdire le retrait de devises

La banque centrale turkmène a interdit les retraits de salaires en dollars, forçant les salariés à les retirer en manat, la monnaie nationale (illustration)


Voir la source
Ledger Nano X - The secure hardware wallet
Buy on Coinbase
























Made by Fyher