Beta

Daily value of your cryptocurrency wallet




Receive every morning the value of your wallet by mail
Be alerted of the new currencies
Get an alert when a currency reaches the value of sale you've fixed
Security Don't show my cryptocurrency's adresses
+1300 Available cryptocurrency

Gensight biolo. : regain d'intérêt dans les valeurs de la santé


{Martial Descoutures} - Au sein de BHF, on est clairement positif sur le secteu de la santé, au sens large, big pharmas et biotechs, où l'on pense qu'on est actuellement en train de revivre une mutation du secteur, qu'on a pu voir ces derniers trimestres, avec soit des résultats cliniques, en fait un R&D qui produit et qui délivre, donc là je pense notamment à la thérapie génique, à la thérapie cellulaire, à la [mésothérapie [?Et ce qui en plus est extrêmement profitable pour le coté boursier, c'est que les médicaments qui sont tirés de cette R&D délivrent maintenant d'un point de vue commercial, ça se voit dans les résultats, il y a une amélioration de la marge

Il y a encore 10 ans, on était sur de la pharma diversifée, aujourd'hui on peut se permettre de se recentrer sur de la phama de spécialité du fait de cette R&D

Et ils ont annoncé dans le même press-release que finalement ils décidaient trois ans après cette JV d'en sortir, c'est à dire qu'en fait finalement on va construire un acteur mais le pipeline de GSK, et son retour notamment en oncologie, permet de finalement faire croître la patie pharma de spécialité pour se recentrer, et donc vraiment sortir de la partie pharma plus mass market ou en tous cas consumer dans ce cadre là

- {Jamila El Bougrini}

Sur l'ensemble des autres sociétés du secteur [biotechs] , les sociétés en majorité réagissent de façon synchrone avec la tendance macro-économique, mais ce qu'on peut constater depuis quelques temps, c'est qu'on a une amélioration au fur et à mesure que les marchés intègrent le fait que cette crise est avant tout une crise sanitaire qui a, certes, entrainé une crise économique, mais dont on sait aujourd'hui que l'issue devrait précisément venir du secteur de la santé

- {Jamila El Bougrini} Effectivement, j'aurais tendance à dire que sur les dernières années, notamment sur la biotech et la medtech, donc plutôt des sociétés de petite taille, il y a eu une espèce de défiance qui s'est intallée du fait de plusieurs déceptions, donc on avait un secteur qui était perçu comme étant relativement déceptif, surtout sur la plateforme (Next?)Mais aujourd'hui on se rend vraiment compte de la vocation première, de l'importance, et surtout de la vocation première de ces sociétés, qui est de développer des solutions pour justement traiter des maladies, qui sont installées et qui sont relativement chroniques ou qui sont dues au vieillissement mais également des maladies qui peuvent frapper toute une population puisqu'elles viennent de l'extérieur et typiquement cette épidémie en fait on sait aujourd'hui que la solution ne peut venir que du secteur de la santé

· D'abord une société qui aura une position de cash relativement solide et qui lui permette de traverser cette période dont on connait assez mal le point de fin

· Le deuxième point, dans l'idéal, ce serait une société qui aurait déjà noué un partenariat avec une société industrielle, parce que ça garantit le fait que quand on aura atteint la période de reprise il y ait la puissance de frappe de l'industriel pour reprendre de façon assez rapide les essais cliniques et, pour celles qui devront commercialiser, avoir un réseau commercial déjà en place

Mais peut être que cette crise permettra justement de remettre en lumière les sociétés qui ont un profil intéressant et faire en sorte qu'elles sortent justement de cette espèce de gouffre dont elle ont du mal à sortir

· Et la dernière, c'est Gensight qui, elle, a une position de trésorerie de 19 millions à fin 2019

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a commencé la semaine par une séance de forte hausse lundi, soutenue par les valeurs de la santé alors que les investisseurs sont à l'affût d'actifs devenus particulièrement abordables et susceptibles de résister au choc économique provoqué par la pandémie de coronavirus

"On cherche une façon de revenir sur le marché via les actions qui vont fournir l'opportunité de participer", a dit Phil Blancato, directeur général de Ladenburg Thalmann Asset Management à New York

Parmi elles, Johnson & Johnson a fini en tête du Dow avec un gain de 8% à la suite d'un accord à un milliard de dollars avec l'administration Trump sur la création de capacités de fabrication de vaccins contre le coronavirus, qui pourraient être disponibles début 2021

ABB : UBS passe de neutre à achat avec un objectif de cours relevé de 20,50 à 26 CHF


Voir la source
Ledger Nano X - The secure hardware wallet
Buy on Coinbase























Made by Fyher